jeudi 9 mars 2017 à 19h

Université Populaire de Bordeaux

Conférence : La protection sociale aux Suds

Par Claire Gondard-Delcroix, Maître de conférences, GREThA, Université de Bordeaux

En 2012, la résolution n°202 du BIT, rappelant que la protection sociale est un droit de l'Homme (article 22 de la déclaration universelle des droits de l'Homme), engage l'ensemble des pays en développement dans la mise en œuvre de programmes nationaux de protection sociale afin de développer un socle universel de protection sociale.

Dans les pays en développement, l'ampleur du marché du travail informel et du secteur rural ainsi que l'importance des mécanismes de solidarité privée (familiale, communautaire, lignagère) imposent de revisiter les formes de la protection sociale à l'aune des besoins spécifiques de leur population et des contraintes institutionnelles qui leur sont propres.

Si, dans un certain nombre de pays émergents, des programmes sociaux innovants ont ainsi été développés (dont, parmi les plus célèbres, Oportunidades au Mexique ou Bolsa famila au Brésil), le chantier s'ouvre pour les pays les moins avancés qui restent caractérisés par un régime social d'insécurité.

Quelles sont les enjeux sociétaux et institutionnels que doivent relever les systèmes de protection sociale aux suds ? Les mécanismes innovants développés pour y faire face, peuvent-ils inspirer les systèmes de protection sociale du Nord pour faire face aux défis contemporains ?

Références indicatives
Devereux and Sabates-Wheeler, 2004, Transformative social protection, IDS Working Paper 232.
Merrien 2013, La protection sociale comme politique de développement : un nouveau programme d'action international, vol 4(2) : 68-88 : http://poldev.revues.org/1519.

******
Conférence de 19h à 21h - Entrée libre et gratuite, sans inscription.

******

La sécurité sociale sera un des enjeux de la présidentielle : il y a celles et ceux qui voudront l'affaiblir, la privatiser à grands renforts d'arguments techniques et financiers ; et celles et ceux qui voudront au contraire la maintenir, la protéger, la renforcer, en lui redonnant sa dimension historique, politique et sociale.

Nous sommes de ces derniers.

Notre contribution au débat se traduit par l'organisation d'un cycle de conférences sur la protection sociale.

La sécurité sociale a été créée il y a 70 ans, d'un rêve un peu fou : celui de garantir à tou.te.s la possibilité de vivre sans avoir peur du lendemain.

Assurance maladie, vieillesse, chômage, accident du travail, allocations familiales, veuvage... que seraient nos vies aujourd'hui sans cette solidarité nationale ? Quels risques pèsent sur sa pérennité ? De quelles fausses-vérités affublent-on les bénéficiaires ?

Nous tenterons de répondre à ces questions en abordant la protection sociale sous divers angles.

Source : message reçu le 3 janvier 16h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir