vendredi 24 novembre 2017 à 21h

Concert: Les partisans (redsoul/rock Lyon) - Carton Rouge (Punk/Rock Bordeaux) - Resaka Sonora (ska/punk Bordeaux)

PCPG présente :

- Les Partisans (redSoul-rock / Hi-Fi Working Class Sound - Lyon) :
Les Partisans ont décidé de tenir la barricade, même si les temps sont durs et qu'elle prend l'eau de toute part. Si beaucoup d'espoirs ont été déçus, nos certitudes ne s'achètent pas pour autant. Contre le vent, à contre-courant, l'envie d'en découdre est toujours là.
Sur la nuque l'air frais du vent nous rappelle " Nous sommes vivants ".
Après quatre 45T et deux albums, aujourd'hui « Style Of » vient rappeler ce qu'ils sont : « tenace et solidaire ».
Le train est lancé, de nouvelles amitiés embarquées, ils travaillent de nouveaux morceaux, de nouvelles « sonorités », des textes Crèves cœurs...

- Carton rouge (Punk Rock/Bordeaux)
Carton rouge c'est avant tout une bande de potes de la région bordelaise, tombés gamins dans la marmitte du punk-rock et motivés par l'envie d'envoyer du son, faire vibrer vos esgourdes, transpirer vos aisselles et percuter vos consciences !
Après avoir traîné leurs guêtres dans des formations aujourd'hui (malheureusement ou heureusement) disparues (feus Porképik, Elvis Deppute, Dépralaids, Krados Kaos, Murky Zone, Takrobu, Déprav'Aktion,...), le groupe se créé en 2012 et prend sa forme définitive en 2014, suite à un changement de batteur.
Leur musique est influencée par le punk français des années 80 et le street-punk/oi!. Leur recette: des textes engagés ou plus légers agrémentés d'une musique pêchue, le tout accompagné d'un esprit festif et d'une bonne dose de partage

- Resaka Sonora (Ska Punk - Internationalist Musical Offensive - Bordeaux) :
Resaka Sonora est un groupe de Ska-Rock bordelais, fondé en 2011, dans une ville qui malgré sa réputation froide et bourgeoise, a toujours été un vivier créatif dans le milieu alternatif. La Resaka, c'est 9 musiciens, et une volonté de s'inscrire dans cette dynamique de contre culture, conscientisée et festive.
Le groupe jongle entre textes en français, castillan et basque, et oscille entre antifascisme et internationalisme.

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir