vendredi 20 avril 2018 à 19h30

Conférence Gesticulée "Tu sais les savoirs c'est pas pour moi"

C'est notre histoire. On s'est battu et on a perdu. Aujourd'hui la loi LRU de réforme de l'université est en place, et tout ce qu'on avait redouté est arrivé, en pire. On a perdu mais il était impensable de ne rien faire. De retourner apprendre gentiment nos leçons.

Du coup on a créé notre université idéale : une université populaire. L'université populaire c'est l'université idéale, non ? Le savoir pour tous et gratuit. De la philosophie, de l'histoire, de la sociologie, le tout accessible à tous et en débattant.

Sauf qu'on n'avait pas tout le monde et surtout pas les classes populaires dans notre université. Et puis la diffusion des savoirs d'accord mais pourquoi faire ?
Depuis on a arrêté de croire que le savoir était émancipateur par nature. Parfois il sert précisément à l'inverse. Il sert à faire taire, à déposséder, à dominer.

Ce n'est pas par hasard que certains pensent qu'ils ne savent rien, que réfléchir ce n'est pas pour eux. Ceux qui se pensent crétins, idiots ou cancres. Ceux qu'on n'écoute jamais, ceux qui sont invisibles, ceux qui sont racontés, ceux qui sont expliqués.

Depuis on fait autrement. Avec l'Université populaire on a fait un bon bout de chemin et on a appris beaucoup de choses. Les premiers qu'elle a transformé c'est nous. Grâce à elle on monte sur scène aujourd'hui pour vous raconter tout ça.

Source : http://www.etabliabordeaux.fr
Source : message reçu le 16 avril 13h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir