mardi 22 mai 2018 à 13h30

journée nationale de mobilisations et de grève dans la Fonction publique

Il s'agit d'une journée intersyndicale (CFE/CGC - CFTC - CGT - FAFP - FO - FSU - SOLIDAIRES).

Ici est relayé l'appel de la CGT. Heure et lieu pas encore connus...

La reconstitution d'un front unitaire complet dans l'ensemble de la Fonction publique souligne combien le gouvernement est en difficulté quant à sa volonté d'imposer des réformes régressives : avec toutes leurs organisations syndicales, les agents de la Fonction publique font massivement entendre leur refus de la mise à mal des missions publiques, de la dégradation des conditions de travail, du gel des salaires.

OUI, LA LUTTE ET L'ACTION SYNDICALE PAYENT !

• Le gouvernement vient d'officialiser le recul de Macron sur sa volonté de supprimer la valeur unique du point d'indice Fonction publique ;

• La grève des fonctionnaires allemands démontre que gagner des augmentations générales fortes en matière salariale (7,5 % !) est possible face à un gouvernement au moins aussi déterminé que le nôtre sur sa volonté de mettre en oeuvre des politiques d'austérité.

NOS REVENDICATIONS SONT LÉGITIMES !


➜➜ Un nouveau plan de titularisation des contractuel.le.s, de nouvelles mesures pour combattre la précarité et non pour favoriser son extension, comme le préconise le gouvernement ;

➜➜ Des dispositions exigeantes pour faire respecter l'égalité professionnelle ;

➜➜ L'abrogation du jour de carence ;

➜➜ La défense et la pérennisation du système de retraite par répartition et des régimes particuliers.
Etc...

La satisfaction de nos revendications est la condition d'un service public de qualité rendu aux usagers.

Les moyens financiers existent pour satisfaire ces revendications d'intérêt général. Prenons notamment comme exemple : 94 milliards d'euros de profits en 2017 pour les entreprises du CAC 40 ; les dividendes versés aux actionnaires qui continuent d'augmenter, la France étant en tête du palmarès européen des dividendes versés ; les milliards d'euros de crédits publics déversés en « aide » au patronat et qui, s'ils sont en croissance vertigineuse depuis 20 ans, n'ont eu aucun résultat sur le front du chômage.

Source : message reçu le 14 mai 14h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

au 4è top il sera.... top top top top : 13h30.

Par Anonyme, le 17/05/2018 à 09:39

13h30 Place de la République - Bordeaux

Fin de manifestation à la Préfecture

Quelle heure ?

Par Anonyme, le 16/05/2018 à 18:29

A minuit ça va faire tard !... ou tôt !